Le gouvernement s’occupe de la facilitation des investissements des MRE

0
9

Le Chef du gouvernement, Saad Dine El Otmani, a souligné, vendredi, que l’exécutif s’occupe de la facilitation des investissements des Marocains résidant à l’étranger (MRE).

Lors d’une allocution diffusée via visioconférence à l’occasion de la tenue à Tinghir du Forum économique international de Drâa-Tafilalet (28-29 juin), M. El Otmani a relevé que le gouvernement accorde un intérêt particulier aux Marocains du monde.

A cet égard, il a rappelé la mise en place d’un guichet unique pour l’accueil des MRE, que ce soit dans les administrations territoriales ou dans celles centrales, afin de répondre à leurs attentes et de faciliter leur séjour dans leur pays d’origine.

Par ailleurs, le Chef du gouvernement a salué l’idée d’organiser ce forum qu’il considère comme une initiative novatrice visant à communiquer et à proposer des idées dans le cadre de la dynamisation de l’investissement au niveau de la région de Drâa-Tafilalet.

Il a aussi fait remarquer que le choix de la “Diaspora et l’investissement” comme thème de cet évènement, initié en partenariat avec Akala développements (ONG basée en Suisse), revêt une importance primordiale, d’autant plus que les Marocains du monde constituent une proportion importante de la population du Royaume. De plus, les MRE ont constamment démontré leur forte adhésion aux efforts de développement local et à la défense des causes nationales, ajouté M. El Otmani.

Pour sa part, le secrétaire général du ministère des Energies, des mines et du développement durable, Mohamed Ghazali, a insisté sur l’importance de la réalisation d’”une supériorité concurrentielle” à l’échelle de cette région, à travers l’investissement dans les compétences humaines dont recèle Drâa-Tafilalet.

A ce propos, il a rappelé que la région dispose des potentialités et des opportunités lui permettant de devenir une destination prometteuse, ajoutant que sa nature géologique unique contribuera à attirer d’importants investissements.

De même, il a appelé à valoriser et à améliorer la valeur ajoutée des minéraux extraits dans la région en vue d’aider à la création de nouveaux emplois et au développement des ressources naturelles et des produits industriels dans les zones de leur extraction.

De son côté, le secrétaire général du ministère du Travail et de l’Insertion professionnelle, Noureddine Benkhalil, a souligné la nécessité de créer un dynamisme économique dans la région à la faveur de l’implication de tous les acteurs dans divers domaines, expliquant que les politiques publiques offrent un large éventail d’opportunités économiques.

Les investissements dans cette région créeraient des opportunités d’emploi prometteuses, a-t-il fait observer, tout en incitant à la formation des cadres et des compétences nécessaires pour répondre aux besoins des investisseurs marocains et étrangers en la matière.

Sur la même lignée, le président du Conseil régional de Drâa-Tafilalet, Lahbib Choubani, a affirmé que la Région s’efforce à la réalisation du développement intégré en impliquant toutes les parties prenantes, en particulier la jeunesse locale et les MRE, pour donner un nouvel élan à l’innovation.

Ces efforts, a-t-il poursuivi, contribueront à la promotion de la compétitivité, de la stabilité et de la cohésion sociale dans la région, louant les efforts déployés des Marocains du monde dans le domaine de l’investissement à Drâa-Tafilalet.

D’après le vice-président d’Akal développements, Houcine Ohliss, l’accent devrait être mis sur la concrétisation des projets qui répondent aux besoins de la population de la région, soulignant que son ONG s’emploie à encourager les Marocains résidant à l’étranger à investir à Drâa-Tafilalet.

Il a en outre appelé à accompagner ces investisseurs, notamment en matière d’études de faisabilité, de recherche de financement, de formation, d’encadrement et de comptabilité financière.

Le forum, qui est soutenu par un certain nombre d’acteurs institutionnels, vise à réunir les MRE investisseurs et leurs partenaires étrangers avec les autorités territoriales, les conseils élus, les ministères chargés de l’amélioration du climat des affaires, les hommes d’affaires, ainsi que les services décentralisés.

Les travaux de cet évènement, qui s’est déroulé en présence de plusieurs personnalités de haut niveau et des MRE, portent sur les opportunités d’investissement dans les énergies renouvelables, les minéraux et le développement durable, l’industrie, le commerce et l’économie numérique, outre l’économie du savoir et la valorisation du patrimoine culturel matériel et immatériel de la région.

L’ordre du jour du Forum comprend des débats sur “Comment faciliter la mobilité des hommes d’affaires marocains dans le monde”, “Finances publiques”, “Transformation numérique”, “Financement des projets des Marocains du monde” , “Investissement responsable” et “Industrie Culturelle et patrimoine “.

Avec MAP

Comments

0 comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here