Canicule : Aux portes de l’été, des mesures préventives s’imposent

0
5

Canicule : Avec des températures record enregistrées ces dernières années partout dans le monde, favorisées par des conditions météorologiques extrêmes à cause notamment du changement climatique, le risque des coups de soleil refait surface et interpelle sur les mesures préventives nécessaires pour profiter de la chaleur estivale tout en évitant les dangers d’un été caniculaire.

De prime abord, la vigilance doit être de mise et les conseils et instructions médicales scrupuleusement appliqués afin de se protéger des effets de l’insolation qui souvent se manifestent, entre autres, par des brûlures, l’évanouissement et la déshydratation, en particulier chez les personnes vulnérables.

Dans ce sens, le médecin généraliste Abdelaaziz Benamrou indique que les cas de coups de soleils qui se multiplient durant l’été nécessitent un ensemble de mesures préventives, en particulier chez les enfants, les femmes enceintes et les personnes âgées, en plus des personnes souffrant de maladies chroniques, notamment celles atteintes de troubles cardio-vasculaires.

 

Pour se prémunir contre les effets des coups de soleils, Dr Benamrou recommande, dans une déclaration à la MAP, de se rafraîchir régulièrement en buvant de l’eau et en prenant des douches, et de veiller à fermer les portes et les fenêtres pour garder une température interne ambiante. S’agissant des symptômes de l’insolation, le médecin a cité les maux de tête et les fortes déshydratations qui provoquent des troubles chez la personne atteinte et nécessitent une intervention urgente.

Plusieurs pays voisins connaissent une vague de chaleur qui a fait de nombreuses victimes. En Espagne, où le thermomètre affichait récemment plus de 40°C, deux personnes ont péri sous les effets de la canicule qui traverse le pays. La France est aussi traversée par une canicule inédite pour le mois de juin et 53 départements du centre et de l’est du pays ont été placés en vigilance orange.

A l’instar des autres pays du bassin méditerranéen, le Maroc est aussi confronté à des vagues de chaleurs qui, en plus de leurs effets néfastes sur la santé, pourrait avoir d’autres conséquences notamment sur le secteur agricole et sont susceptibles de provoquer des incendies et entraîner des coupures de courant.

Une vague de chaleur est en effet annoncée dans certaines provinces du Royaume à partir de dimanche et jusqu’au 02 juillet, a alerté samedi la Direction de la météorologie nationale, évoquant des températures allant de 40°C à 45°C.

Comments

0 comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here