in

CAN 2019 : Le Maroc devant son premier teste ce mercredi face à la Gambie

Engagés dans la dernière ligne droite avant la CAN 2019, les Lions de l’Atlas se mesurent ce mercredi à la Gambie au Grand Stade de Marrakech.

Ce match devrait permettre à Hervé Renard de mesure le degré de préparation de son équipe, d’autant que plusieurs joueurs n’ont plus joué depuis longtemps. Certes, la victoire est bonne à prendre pour faire le plein de confiance avant d’entamer la compétition, mais l’essentiel pour Renard est avant tout d’affermir ses certitudes et de placer ses ouailles dans les meilleures dispositions, tout en prenant un peu plus de repères, à tous les niveaux.
Ce match devra servir à développer plus d’automatisme entre les joueurs, même si ce groupe vit ensemble depuis trois ans et demi. Renard, en homme d’expérience qui compte déjà à son actif deux Coupes d’Afrique, sait qu’il doit rendre encore perfectible son groupe s’il veut prétendre à quelque chose en Égypte.
La Gambie qui n’est pas qualifiée à la CAN est donc l’adversaire idéale pour essayer plusieurs combinaisons, que ce soit en défense, en milieu de terrain ou en attaque, pour pallier d’éventuelles blessures. Renard ne devra pas bouleverser sa hiérarchie, mais il doit prévoir des coups durs qui peuvent arriver en cours de compétition.
Pour ce match, il devra aligner une formation proche de son équipe type. Celle qui pourrait débuter face à la Namibie dans 11 jours. Et enfin, ce match devra également donner des indices au sélectionneur sur les quatre joueurs qui devront quitter la sélection, puisque seuls 23 joueurs sur les 27 actuellement en stage seront retenus pour la CAN.
À noter que les hommes d’Hervé Renard devront disputer un dernier match de préparation dimanche 16 juin, toujours au stade de Marrakech (17 h 30), contre la Zambie. Un ultime match avant de mettre le cap sur l’Égypte le 18 juin. Les Lions de l’Atlas disputeront leur premier match le 23 juin face à la Namibie. Le Maroc est placé au groupe D aux côtés de la Côte d’Ivoire, de l’Afrique du Sud et de la Namibie. Il y a forcément beaucoup d’attente de cette sélection, vu son bon parcours en Coupe du monde.
———————————————————————–

Liste des 23 sélectionnés pour la Coupe d’Afrique

Avec Hamdallah et sans Harit, Baadi, El Kaabi et Zniti

Hervé Renard a dévoilé mardi les 23 joueurs qu’il emmènera en Égypte pour tenter d’aller chercher une deuxième Coupe d’Afrique après celle de 1976. Renard a réservé quelques surprises. Amine Harit, Ayoub El Kaabi, Abdelkarim Baadi et Anas Zniti n’y figurent pas. En revanche, Abderrazak Hamdallah, qui avait pourtant décliné la convocation du sélectionneur national en mars, y figure.
Hervé Renard a mis fin mardi au suspense en dévoilant sa liste des 23 joueurs pour la Coupe d’Afrique des nations. À noter l’absence dans cette liste du milieu offensif de Schalke 04 Amine Harit. Une demi-surprise vu la saison en demi-teinte de l’ancien Nantais avec le club de la Ruhr. Cela explique pourquoi Harit n’a pas salué Hervé Renard dans une vidéo virale qui a circulé sur les réseaux sociaux lundi. Le joueur de Schalke a tenté, par la suite, de minimiser son geste en assurant qu’il avait déjà rencontré et salué Renard dans la matinée et en publiant une photo où il pose avec le technicien français, mais tout cela n’est que de la communication destinée aux médias pour éteindre le feu.
La vraie raison de l’attitude de l’ancien Nantais réside dans le fait qu’il a été écarté de la liste des 23 joueurs qui feront le voyage en Égypte. Harit savait déjà qu’il ne figurait pas dans cette liste, d’où son geste d’humeur. Outre Harit, Anaz Zniti, Ayoub El Kaabi, et Abdelkarim Baadi ne verront pas l’Égypte. Sur les 23 joueurs retenus, seul Ahmed Réda Taghnaouti évolue en Botola D1. Le reste de l’effectif évolue soit en Europe, soit dans les pays du Golfe. Il faut tout de même noter que Abderrazak Hamdallah a été retenu par Renard, ne tenant pas compte du fait que le joueur avait décliné sa sélection au mois de mars dernier.
La liste des 23 joueurs retenus pour la CAN
Gardiens : Mounir El Kajoui (Malaga, Espagne), Yassine Bounou (Gérona, Espagne), Ahmed Reda Tagnaouti (Wydad de Casablanca)
Défenseurs : Marouane Da Costa (Ittihad Djeddah, Arabie saoudite), Ghanem Saiss (Wolverhampton, Angleterre), Abdelhamid Yunis (Stade Reims, France), Mehdi Benatia (Al-Duhail Sports, Qatar), Achraf Hakimi (Dortmund, Allemagne), Mazraoui Noussair (Ajax Amsterdam, Pays-Bas, Nabil Dirar (Fenerbahçe Spor Kulübü, Turquie)
Milieux : Karim El Ahmadi Arroussi (Al Ittihad, Arabie Saoudite), Youssef Aït Bennasser (St-Etienne, France), Mehdi Bourabia (Sassuolo, Itlaie), M’barek Boussoufa (Al-Shabab, Arabie saoudite), Younès Belhanda (Galatasaray, Turquie), Fayçal Fajr (Caen, France)
Attaquants : Nordin Amrabat (Al-Nasr, Arabie saoudite), Hakim Ziyech (Ajax Amsterdam, Pays-Bas),  Youssef En-Nesyri (Leganes, Espagne), Soufiane Boufal (Celta Vigo, Espagne), Abderazak Hamad Allah (Al-Nasr, Arabie Saoudite), Khalid Boutayeb (Zamalek, Egypte) et Oussama Idrissi (AZ Alkmaar, Pays-Bas).

Comments

Leave a Reply

One Ping

  1. Pingback:

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Loading…

Loading…

0

Comments

0 comments

Rome, la confirmation de Burdisso : De Rossi a dit oui à Boca Juniors

Sarri, interdit d’amener le modèle Napoli à la Juve : deux erreurs qui pourraient lui coûter cher